Le guide de votre bien-être à domicile

Respiration

Lexique

accoutumance
L’accoutumance est un phénomène métabolique se caractérisant par une adaptation progressive de l’organisme, face à une substance active ou toxique. Également connue sous le terme tolérance, ce phénomène provoque une nécessité croissante dans l’organisme envers la substance, ladite nécessité pouvant aller jusqu’à la dépendance.
chimiothérapie
La chimiothérapie est un traitement qui utilise les propriétés de substances chimiques. Cette forme de thérapie nécessite beaucoup de ressources, et peut être très éprouvante pour le patient. La chimiothérapie est connue comme le traitement par excellence contre le cancer, bien qu’elle puisse également traiter d’autres maladies.
diaphragme
Le diaphragme est un large muscle, soit une nappe musculaire, qui sépare la cavité abdominale et le thorax. À l’instar des muscles striés, le diaphragme est l’un des seuls muscles dont la contraction peut être contrôlée par l’être humain, bien que cette contraction puisse également être indépendante.
expiration
L’expiration fait partie intégrante de la respiration et consiste au rejet de gaz, notamment du gaz carbonique dans le cas de la respiration humaine et animale. L’expiration s’alterne avec l’inspiration pour permettre à l’organisme d’assurer ses échanges gazeux et de fonctionner normalement.
homéopathie
L’homéopathie consiste à traiter des maladies, et par extension les patients, par l’administration de doses infinitésimales de remèdes. Ce type de traitement utilise des produits de diverses origines, notamment issus de composés animaux, végétaux, chimiques ou encore minéraux.
inspiration
L’inspiration est une partie de la respiration au cours de laquelle se déroule la pénétration de l’air dans les poumons. Son action consiste à absorber l’oxygène, contrairement à l’expiration qui rejette le gaz carbonique. Tout être vivant s’appuie sur le mécanisme de la respiration.
kinésithérapie
La kinésithérapie fait appel à des mouvements gymnastiques et à des séances de massages plus ou moins localisés, afin d’aider les patients à recouvrir certaines fonctions comme la marche, ou parfois les gestes. Cette thérapie a pour objet de renforcer les muscles et optimiser la motricité des malades.
physiologie
La physiologie est une science dont l’organisme est l’objet d’étude. Elle se focalise notamment sur le fonctionnement des organes et des sens, la nutrition ou encore la reproduction. La physiologie prend étudie également les interactions qui se produisent entre les organismes et leur milieu de vie.
pneumologue
Un pneumologue désigne le médecin spécialisé dans la branche de la pneumologie. Cette spécialité médicale s’oriente vers les études relatives aux différentes maladies et aux traitements touchant à l’appareil respiratoire, notamment les poumons, les bronches ou tout autre organe connexe.
psychologue
Un psychologue est un spécialiste en psychologie, la science permettant d'expliquer et de déterminer les comportements humains, basés sur des paramètres tels que la société et l’environnement. ll existe différents types de psychologues, en fonction des approches théoriques et pratiques adoptées.
radiothérapie
Comme ‘indique son nom, la radiothérapie est une méthode de traitement recourant aux radiations (rayons X). D’une manière générale, elle est utilisée pour traiter irradier les cellules cancéreuses sur une région spécifiques. Selon les conditions médicales, elle est parfois associée à la chimiothérapie.
respiration
La respiration consiste à la régénération du sang contenu dans l’organisme, par le biais d’expirations et d’inspirations. En d’autres termes, il s’agit de rejet de gaz carbonique et l’absorption d’oxygène. Les poumons s’occupent de stocker et de faire évacuer ces différents gaz .
sécrétion
La sécrétion se traduit par la production d’une substance, sous forme d’enzyme, d’hormone ou de glycoprotéine. Les cellules, les organes ainsi que les glandes sont responsables des différentes sécrétions d’un organisme. Les substances produites et contenues par les végétaux sont également appelées sécrétions.
suffocation
La suffocation se manifeste par une gêne plus ou moins importante à la respiration. Elle se caractérise le plus souvent par de l’anxiété, dont l’origine est l’altération de la respiration. La suffocation peut être suivie de l’asphyxie, notamment lorsqu’elle est causée par une entrave au niveau des voies respiratoires.
toux
La toux est causée par une contraction de la cavité thoracique, lorsque les muqueuses respiratoires sont irritées. Se manifestant par des spasmes plus ou moins répétitifs, la toux se caractérise par une expulsion sonore de l’air contenu dans les poumons. Les projections liées à la toux peuvent être de nature contagieuses.