Le guide de votre bien-être à domicile

Question-Réponse

Bronchite



Quelles sont les causes, manifestations et conséquences de la bronchite ?

La bronchite est une inflammation et une irritation des bronches, les conduits qui mènent l’air de la trachée jusque dans les poumons. La bronchite survient souvent après une grippe ou un rhume. C’est l’une des affections pulmonaires les plus courantes. En Europe, presque tout le monde sera touché au moins une fois dans sa vie, d’autant qu’il s’agit d’une maladie contagieuse.
La bronchite aiguë peut avoir une origine soit virale, soit bactérienne. Elle peut être consécutive à une infection des voies aériennes supérieures qui, ensuite, "tombe sur les bronches".
En outre, les fumeurs sont beaucoup plus susceptibles d’attraper une bronchite, de même que les personnes exposées à la pollution de l’environnement, dans leur travail ou dans leur vie privée. Un habitat humide ou insalubre peut également favoriser le développement de la bronchite.
D’une manière générale, le froid et l’humidité constituent un terrain propice pour la bronchite.
Le signe le plus caractéristique de la bronchite, c’est la toux. D’abord sèche les premiers jours, elle évolue généralement vers une toux plus grasse, avec des glaires. Elle est souvent accompagnée d’une fièvre, plus ou moins modérée selon le type d’infection, mais généralement située autour de 39°C. Une sensation de malaise général, des douleurs aux poumons peuvent également être ressentis.
La bronchite est contagieuse, elle s’attrape soit directement, par exemple si une personne malade parle d’un peu trop près à quelqu’un, soit indirectement, si le virus ou les bactéries séjournent sur un objet et se transmettent ainsi à celui qui s’en saisira par la suite.
La plupart du temps, la bronchite aiguë se guérit seule en moins de deux semaines. Il peut toutefois y avoir une surinfection bactérienne. La bronchite peut également devenir chronique, ce qui est surtout fréquent chez les fumeurs. Pneumonie et pleurésie sont des complications exceptionnelles.
Les règles d’hygiène de base permettent de réduire le risque d’attraper la bronchite : se laver les mains avant et après de passer à table ainsi qu’après chaque passage aux toilettes, ne pas porter ses mains au visage, éviter les lieux confinés avec beaucoup de monde, ne pas fumer, etc.
En l’absence de complications, seuls les symptômes seront traités : antitussif, paracétamol, etc. S’il s’agit d’une infection bactérienne, le médecin prescrira éventuellement des antibiotiques s’il craint une surinfection. Pour guérir, se reposer au chaud et boire beaucoup d’eau constituent les meilleurs remèdes.