Le guide de votre bien-être à domicile

Respiration

Actualités

Le sport pour lutter contre la BPCO

Dédiée aux activités familiales, la journée mondiale de la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) sera célébrée le 14 novembre 2012. En guise de rappel, la BPCO est une maladie respiratoire chronique déterminée par une obstruction lente et progressive des voies aériennes qui peut mener à l’essoufflement lors des gestes quotidiens : marcher, monter un escalier, etc. Malheureusement, cette maladie n’est pas curable mais il existe des méthodes de prise en charge indispensables pour améliorer la qualité de vie du malade.

Le moment de lutter en famille

D’après les prévisions de l’Organisation Mondiale de la Santé, la BPCO sera la troisième cause de mortalité en 2030. En France, elle touche 3,5 millions de personnes avec 16.000 décès par an. C’est ce qui a amené le laboratoire Novartis à s’associer à la journée du 14 novembre pour promouvoir ses activités dédiées aux malades et à leurs familles qui ont fait leurs preuves lors du dernier jeu « Bougeons, respirons en famille » qui avait comme slogan : « Transformer, renouveler et innover avec les idées des familles pour bouger à nouveau parce qu’on est toujours plus forts ensemble pour vivre la BPCO ». Sur le site bougeons-en-famille.com, les familles ont accès à des méthodes agréables qui les aident dans le soutient de leurs proches malades.

Le rôle des accompagnants

Pour la personne malade, la découverte la maladie, l’arrêt des cigarettes et les effets du traitement peuvent être de véritables défis difficiles à relever. De plus, les victimes tendent à se replier sur leur sort et refusent toute activité ludique ou physique. C’est là que les motivations de l’entourage sont vraiment bénéfiques : même si deux tiers des malades sont conscients de l’importance de l’activité physique dans le traitement de la BPCO, seuls 39 % s’y appliquent, 74% des sports ne sont pas réalisés en famille et la motivation dépend surtout du malade (43%), du docteur (31%) et le conjoint vient en dernier lieu (7%).